La fantasy et ses sous genres, définitions.


Non classé / Saturday, September 29th, 2018

Bonjour à tous !

Aujourd’hui nous parlons de fantasy et plus particulièrement des (nombreux !) sous-genres de la fantasy. High fantasy, dark fantasy, urban fantasy…. Vous êtes perdus ? Alors cet article est fait pour vous !

Note : vous retrouverez mes sources à la fin de l’article.

Tout d’abord qu’est-ce que la fantasy ? La fantasy fait partie de la SFFF : Science Fiction, Fantastique et Fantasy.  La fantasy est donc une littérature de l’imaginaire.

La fantasy est donc une littérature qui prend place dans un univers parallèle ou imaginaire, bref pas dans notre monde. Ce genre littéraire fait souvent appel aux mythes, à la magie, aux mythologies.

A quelle époque est apparue la fantasy ? on retrace des récits qui pourraient relever de la fantasy dès l’antiquité (récits héroïques etc…) mais l’apparition de la fantasy telle que nous la connaissons aujourd’hui est souvent datée à la sortie du Seigneur des anneaux en 1955. Tolkien n’est peut-être pas le fondateur du genre, mais c’est définitivement lui qui popularise le genre et le modernise.

Fin du petit point historique, nous allons maintenant tenter de définir ensemble les sous genres de la fantasy. Attention, il n’existe pas de classement unique, ou de définition universelle, n’hésiter donc pas à réagir en commentaire pour apporter des précisions à cet article.

  • Epic fantasy ou fantasy épique. Ce genre découle directement du Seigneur des anneaux, on va donc retrouver des héros, des épopées, un roman d’aventure en somme, souvent avec un cadre médiéval.
  • Héroïc fantasy. Plutôt proche de l’epic fantasy, mais plus centrée sur un seul héros, avec des aventures probablement moins palpitantes, moins d’action, contexte médiéval encore une fois.
  • Dark fantasy. Ici on retrouve un univers très sombre, pessimiste où les rapports entre Bien et Mal sont inversés.
  • High fantasy : l’histoire se passe dans son propre monde avec ses codes ses mythes, pas de passage depuis notre monde à un autre
  • Low fantasy : passage entre les mondes, l’histoire débute dans le notre et se poursuit dans un monde inventé par l’auteur
  • Light fantasy : dans ce genre la fantasy est burlesque, une grande dose de comique est ajoutée à l’histoire.
  • Urban fantasy : l’histoire se déroule dans un contexte urbain. Ce genre est souvent confondu avec de la « romance paranormale ». Nous en reparlons dans un article sous peu.

Voici les catégories les plus utilisées, mais il en existe énormément d’autres, n’hésitez pas à consulter les liens ci-dessous si vous voulez plus d’informations.

j’espère que cet article vous aura plu, n’hésiter pas à donner vos avis en commentaires (romans fondateurs du genre, précisions etc….)

Sitographie :

http://fantasyetmythes.blogspot.com/2013/11/la-fantasy-et-ses-sous-genres.html voici un article très complet, avec des références universitaires, très largement inspiré de la page wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sous-genres_de_la_fantasy la fameuse page wikipedia, très complète

http://il-etait-une-fois.com/zoom-sur-la-fantasy/ un article qui s’attarde plus sur la définition de la fantasy.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *