La leçon d’équitation par Sara Gruen, une lecture émouvante.


chroniques, contemporain / Monday, August 6th, 2018

Bonjour à tous !

Dans ce nouvel article nous allons parler d’un livre pas tout récent : la leçon d’équitation par Sara Gruen. Publié en 2007, ce livre relate l’histoire d’une jeune femme après un grave accident lors d’une compétition de saut d’obstacle. Annemarie Zimmer avait 18 ans et la vie devant elle.

Lors de cet accident son cheval meurt, grand traumatisme de sa vie qui l’amènera à faire une série de mauvais choix. Après une inextricable fuite en avant,  nous retrouvons Annemarie des années plus tard, mère d’une adolescente en crise et mariée à un homme qui la quitte pour une stagiaire. Elle se voit alors contrainte de retourner dans le ranch de ses parents. Retourner au ranch c’est affronter la maladie de son père, mais aussi faire face aux souvenirs et traumatismes qu’Annemarie fuit depuis si longtemps.

Nous suivons la vie d’Annemarie alors que tout semble s’effondrer autour d’elle. Elle est une femme traumatisée, blessée mais surtout perdue et cela se ressent dans le livre. Certaines de ses réactions sont puériles et absolument agaçantes pour le lecteur, mais s’expliquent par son histoire.

Pour les passionnés d’équitation et d’animaux ce livre est très émouvant, la relation fusionnelle et irrationnelle que l’on peut développer avec un animal est bien retranscrite. Si vous aimez les histoires un peu dramatiques, ou que les relations complexes entre parents vous touchent, alors ce livre vous plaira. En revanche si vous aimez vous identifier aux personnages, les longues et belles descriptions alors vous resterez sans doute sur votre faim.

Un autre point que je souhaite aborder : la traduction. Malheureusement je crois qu’elle n’a pas été très bien faite et cela peut vraiment gêner la lecture, les descriptions se voulant lyriques sont en fait un peu vaseuses. Je serais donc curieuse de lire cet ouvrage en VO et si vous avez un bon niveau d’anglais je vous encourage à découvrir ce roman en anglais.

Les premières pages sont particulières maladroite en ce qui concerne le style, mais je vous conseille de vous accrocher, selon moi la suite vaut le coup.

Car malgré les défauts de ce livre, j’ai été touchée par les relations entre les personnages, les non-dits qui entachent les relations, la difficulté des relations parents enfants, l’amour que l’on peut porter à un animal. Les pages concernant la maladie du père d’Annemarie sont très belles et parlantes.

Pour conclure c’est un livre que je recommande, il est court, se lit très rapidement et vous tirera sans doutes quelques larmes.

Ce roman est disponible en poche au prix de 7,60 euros aux éditions le livre de poche.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *