Doubt un manga “entre Saw et 10 petits nègres”


critiques et résumés / Sunday, April 22nd, 2018

Doubt, par TONOGAI Yoshiki est un manga entre le thriller et l’horreur, comme le dit si bien le résumé « entre Saw et 10 petits nègres ». Mais rassurez-vous malgré une ambiance angoissante et un peu glauque il n’y a rien d’insurmontable. On voit un peu de sang et quelques morts, mais bon rien de trop trash.

Résumé :

 

Saurez-vous démasquer le loup ?

TOME 1 :

Rabbit Doubt fait fureur au Japon : dans ce jeu sur téléphone portable, des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires… Mais pour cinq fans du jeu, Rabbit Doubt ne tarde pas à virer au cauchemar : ils se réveillent enfermés dans un bâtiment désaffecté avec, à leurs côtés, le corps d’une camarade assassinée.

Tatoué sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d’ouvrir une porte différente semble être leur seul espoir de salut. Pas de doute : un loup se cache bien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d’être dévorés…

TOME 2 :

Pour Yû et ses compagnons d’infortune, la belle entente du début a laissé place à la méfiance et au soupçon. Après la fouille de tout le bâtiment, une seule chose est sûre : ils sont bel et bien enfermés, et le nombre de codes-barres à leur disposition ne cesse de diminuer…
Petit à petit, le passé des joueurs commence à se dévoiler. La tension monte – tout le monde s’épie en quête d’un indice, du moindre signe qui permettrait enfin d’identifier le loup. Mais voilà que ce dernier fait une nouvelle victime..

Avis :

J’ai vraiment adoré les deux premiers tomes et j’étais vraiment dégoutée de ne pas avoir le tome 3 sous la main. Les tomes se lisent vraiment très vite, le suspense est maîtrisé et tient le lecteur en haleine, on assiste à des retournements de situation parfois un peu attendus parfois pas du tout.

En revanche certains indices sont disséminés de façon parfois un peu grossière et maladroite. Peut -être est-ce du également à la rapidité de la narration, qui ne laisse pas vraiment de place à la suggestion.

L’auteur sème des indices sur l’identité du loup ce qui nous pousse à tenter de le démasquer. Bref vraiment une bonne lecture et j’apprécie particulièrement de retrouver ce genre littéraire dans un manga.

Le côté huis-clos est également original, mais le décor en revanche est assez classique. D’un côté cela ne nuit pas à l’histoire et donne une ambiance oppressante typiquement à la Saw.

Le dessin est vraiment agréable, la lecture fluide. Cependant j’ai trouvé le début peut-être un peu lent. Certains passages étant utiles pour la suite de l’histoire d’autres assez inutiles à mon goût. Mais peut-être que le début servira l’histoire dans les prochains tomes.

Je pense que j’ai préféré le tome 2, plus sombre, avec plus de découvertes et de révélations, et une fin qui ne donne qu’une envie : se rue sur le tome 3.

Cette série de manga comporte 4 tomes, ce que j’apprécie car bien souvent les séries de manga s’étalent sur des dizaines de tomes (ce qui évidemment représente un coût.)

Bon à savoir : le maga est tout de même recommandé aux plus de 14 ans.

J’espère que cet article vous aura plu,

Avez-vous lu Doubt ou encore un autre manga dans ce style ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *