COMMENT BIEN ÉCRIRE SELON STEPHEN KING?


critiques et résumés, écriture, Non classé / Tuesday, December 19th, 2017

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous retrouve pour une chronique, qui portera sur le livre Ecriture : mémoires d’un métier, de Stephen King.

J’ai découvert ce livre tout à fait par hasard, je me suis empressée de le commander et de le dévorer. En effet, dans ce petit livre, King nous livre ses conseils pour bien écrire. Et selon moi, absolument tout le monde devrait lire ce livre, étudiant, blogueur, écrivain etc…, car il donne réellement des clés pour apprendre à écrire. Ce livre est facile à lire, rapide et donne des conseils vraiment concrets, ce que je recherchais.

 

Dans cet article je vais donc vous présenter ce livre en 3 volets : d’abord un résumé avec les conseils principaux qui ressortent de ce livre et une partie portant sur les citations inspirantes que j’ai relevées.

Ce livre au format poche coûte 7,10 euros et vraiment il les vaut largement ! Vous pouvez vous le procurer ici.

RÉSUMÉ DU LIVRE

Concrètement, ce livre est divisé en 2 parties : une première, plutôt autobiographique, qui est hyper inspirante et motivante et la seconde qui traite de l’écriture.

La première partie est super inspirante car Stephen King a vécu dans la galère, et que son succès n’a pas été immédiat. Même si la seconde partie est vraiment plus à propos de l’écriture, il distille déjà des petits conseils dans cette partie, mais nous y reviendrons dans la partie suivante.

Ce que je retiens de cette partie c’est qu’il faut travailler beaucoup et y croire. 

Dans la seconde partie, l’auteur développe ses conseils pour écrire bien et mieux. Je vais diviser ce résumé en deux, une partie de conseils applicables à tous (étudiant, blogueur etc…), puis une partie plus axée roman ( à savoir que les conseils de la première partie s’appliqueront évidemment à la seconde.)

CONSEILS GÉNÉRIQUES :

Les bases :

  • Aller à l’essentiel. Enlevez tout ce qui est superflu, restez simple.
  • Assurez-vous d’être clair, transmettre quelque chose est le but lorsqu’on écrit, il faut donc faire en sorte d’être compris.
  • Prenez l’écriture au sérieux. Si vous voulez écrire, mettez vous des objectifs très concret.
  • N’ayez pas honte de vos outils. Ne vous forcez pas à utiliser tel vocabulaire, grammaire ou syntaxe. Laissez venir les choses naturellement ( mais attention à certains défauts que voici.)
  • Respectez les règles, c’est un filet de sécurité. Affranchissez-vous des règles seulement quand c’est réellement pertinent et que vous êtes sûrs de vous.
  • Pour bien écrire il faut s’entraîner, et donc écrire beaucoup, mais aussi lire beaucoup.
  • Ne vous souciez pas de l’avis des autres quand vous écrivez.
  • Dans un premier temps il est normal d’imiter lorsque l’on écrit.

Conseils très concrets.

  • Eviter la voie passive
  • Eviter les adverbes (type « dit-il tristement »)
  • Jouer avec les changements de rythme, sans abuser des phrases très sèches, fragmentées.
  • une bonne comparaison = une image claire, nouvelle, un vocabulaire simple.
  • Eviter les répétitions
  • Faire disparaître les pronoms peu clairs
  • Enlevez les passages trop détaillés, inutiles, évidents…
  • les paragraphes courts facilitent la lecture et traduisent vos intentions : « Le paragraphe idéal comporte une phrase présentant le sujet, suivie d’autres qui expliquent ou amplifient la première. »

CONSEILS ROMANS :

En vrac :

  • La base d’un roman doit toujours être l’histoire, et rien ne doit prendre le pas sur elle.
  • dans la fiction les paragraphes sont moins structurés et se forment seuls, ils trahissent les changements dans le rythme, la pensée des personnages, les intentions de l’auteur.
  • premier jet d’un livre doit se faire en 3 mois, pour bénéficier de cette fièvre d’inspiration du départ.
  • Parler de ce que vous connaissez ( à prendre au sens large du thème)
  • Les gens peinent à décrocher d’un livre quand il se reconnaissant dans les personnages, l’ambiance, le décor et surtout l’histoire.
  • Insufflez du réalisme dans la fiction, surtout en SF, fantasy ou fantastique.
  • Les éléments important qui vont intervenir doivent être présents depuis le début.

Rythme d’écriture :

  • Il propose que le lecteur adopte un emploi du temps assez strict également, sans mettre la barre trop haut pour ne pas se décourager : 1 000 mots par jour, avec un jour sans dans la semaine. A vous de trouver le meilleur moment pour écrire dans la journée.
  • Il conseille également de s’isoler du monde, pour ne pas être dérangé

les descriptions :

  • description est indispensable, mais ne doit pas trop ralentir le rythme et alourdir l’histoire.
  • Pour une bonne description il faut visualiser soi-même (développez votre imagination, notamment grâce à la lecture)
  • Eviter les descriptions de personnages qui trahissent la personnalité ( » sourcils arrogants », « menton volontaire »… ) très mauvais stylistiquement parlant
  • comparaison très utile pour décrire, à condition qu’elle soit pertinente et pas clichée.

Les personnages :

  • Eviter les personnages clichés
  • les bons personnages sont ceux qui se comportent toujours comme personnages principaux de leur vie ( ce que nous faisons tous dans la réalité.)
  • personnages doivent se comporter de façon réaliste, compréhensible, tout en faisant avancer l’histoire.

Les dialogues :

  • faire de bon dialogue implique d’écouter parler les gens autour de soi.
  • Un bon dialogue doit sonner naturel, il conseille donc de le lire à voix haute, voir s’il sonne juste. Ils ne doivent pas être trop forcés, propre, mais pas trop plats non plus.

Les corrections :

  • Là vous devez développer le sens de votre histoire afin de l’enrichir.
  • Lors du premier jet, mieux vaut ne pas demander d’avis, avoir d’interférence. En revanche selon lui c’est très important lors de la relecture.
  • Laisser reposer son manuscrit au moins 6 semaines.
  • Trouver le thème, savoir où on veut en venir, développer ce qui va faire vibrer le lecteur, faire que le livre va résonner en lui pour longtemps.
  • V2=V1-10%, en gros abrégez votre récit durant les corrections, pour clarifier l’histoire et accélérer le rythme. Demandez-vous si, une fois votre livre publié, des lecteurs vous demanderont des précisions sur tel ou tel passage.

CITATIONS INSPIRANTES.

Motivation :

  • « je me souviens d’un fabuleux sentiment de possibilité à cette idée, comme si l’on venait de m’introduire dans un vaste bâtiment rempli de portes fermées en m’autorisant à ouvrir n’importe laquelle. »
  • « il n’y avait plus assez de place sur mon clou pour toutes les lettres de refus que j’avais empalées dessus. »
  • « il faut parfois continuer même quand on n’en a pas envie, et il arrive qu’on fasse du bon boulot alors qu’on a l’impression d’être là à pelleter bêtement de la merde. »
  • « la violence, en tant que solutions, court dans la trame de la nature humaine comme un fichu fil rouge »
  • « la vie n’est pas un système logistique destiné à soutenir l’art. C’est le contraire »
  • « les leçons les plus précieuses sont celles qu’on s’enseigne soi-même. »
  • « l’intention d’aller jusqu’au bout et de faire tout ce qu’il faudra pour ça. »

Ecriture :

  • « votre boulot n’est pas de trouver ces idées mais de les identifier lorsqu’elle font leur apparition »« le pain et le sel de l’écriture c’est le vocabulaire »
  • « il est rare qu’un écrivain, même le meilleur, arrive à approcher ce qu’il voulait dire. »
  • « les bons textes sont ceux pour lesquels on a fait le bon choix lorsqu’il s’est agi de définir les outils avec lesquels on prévoyait de travailler. »
  • « bien écrire consiste à maîtriser un certain nombre de choses fondamentales »
  • « si vous n’avez pas le temps de lire, vous n’avez pas celui d’écrire, ni les instruments pour le faire. »
  • « Plus vous lirez, moins vous courrez le risque de vous ridiculiser avec votre plume ou votre traitement de texte.
  • « les meilleurs romans finissent toujours par avoir les gens pour sujet. »

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me dire vos conseils/avis en commentaire, sur ce livre ou sur l’écriture en général.

Dites moi également si ce format de critique littéraire vous plait, et les points d’amélioration.

A bientôt,

Madame Beige.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *